Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adhérez au Front National !

                                        encart adhesion

A remplir et à retourner à :

F N 27

BP 63

27190 CONCHES EN OUCHE PDC

Chèque à l'ordre du    

FN 27   

Téléchargez le bulletin d'adhésion

ici

Municipales 2014

     municipales 2014  

 

   Téléchargez le pré-engagement de candidature 

                                 ici  

 

EVREUX BLEU MARINE

Téte de liste: Emmanuel CAMOIN 

FRONT NATIONAL

38,rue Josephine

BP:30511

27005 EVREUX CEDEX

*************************************************************   

LOUVIERS BLEU MARINE 

Téte de liste : Ludovic LARUE

http://ludoviclarue.unblog.fr/  

Courriel: ludoviclarue27@gmail.com 

contact : 06.70.42.31.61

 

************************************************************ 

LES ANDELYS BLEU MARINE

 Téte de liste :  Christophe DELACOUR

http://fn.lesandelys.over-blog.com/ 

Courriel: fn.lesandelys@gmail.com

contact : 06.34.01.09.69

 

************************************************************* 

LE NEUBOURG BLEU MARINE

Téte de liste : Jean Baptiste MARCHAND

9,avenue de la libération Appt 32

27110 LE NEUBOURG

http://une-autre-voix-pour-le-neubourg.overblog.com/

courrielleneubourgbleumarine@gmail.com                         

 

************************************************************  

VERNON BLEU MARINE

Téte de liste : Eric AKERMANN

BP:430

27204 VERNON Cedex

http://vernonmarine.blogspot.fr/

Courriel: vernonbleumarine@gmail.com

 

************************************************************  

 LA BARRE EN OUCHE BLEU MARINE 

  Téte de liste: Alain BIGOT

 

 

 

************************************************************  

LE THUIT - SIGNOL BLEU MARINE

Téte de liste :   Henri ROGIER

 

 

 

 

*********************************************************** 

NASSANDRE BLEU MARINE 

Tete de liste : Daniel LEBLANC

 

 

 

***********************************************************

ST SIMEON BLEU MARINE

Tete de liste : Bruno MAUCONDUIT

 

 

 

***********************************************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journal de bord de J.M Le Pen

       
    
  n° 327 / 12 juillet 2013 / /

 
Comme chaque semaine retrouvez le blog vidéo de Jean-Marie Le Pen présenté par Guillaume L’Huillier. 

Siège du FN 27 à Evreux

  Flamme-Haute-Normandie                  Blason Eure

 

Siège de la Fédération du FN 27 

 

38,rue Joséphine 27000 EVREUX

 

Par courrier: FN27  Bp:63  27190 Conches en ouche PDC

 

Courriel : frontnational27@gmail.com 

 

Jours des permanences: 

 Mercredi: 14h00 - 19h00

  Samedi:    9h00  - 12h00  

                        14h00 -  17h00  

 

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 16:31

Publié le par Alain Falento - Article du nº 304

Que ceux de nos lecteurs qui ont l’estomac fragile s’abstiennent de lire cet article.

Il peut potentiellement également heurter la sensibilité des plus jeunes.

Sylvie Andrieux, député PS des Bouche du Rhône vient d’être condamnée à un an de prison ferme, 2 ans avec sursis, 50 000 euro d’amendes et 5 ans d’inéligibilité pour « détournement de fonds de fonds publics ».

Non contents d’acheter des électeurs à la présidentielle en distribuant des passeports français, les socialistes élus locaux du sud de la France, beaucoup moins raffinés que leurs homologues de la capitale, achètent carrément en liquide les voix des grands frères et autres petites frappes par le biais d’associations fictives.

Andrieux, qui a été prise la main dans le pot de confiture dément, dans la plus pure tradition socialiste, et va faire appel.

Vous me direz, rien de nouveau sous le soleil du Vieux Port où le degré de mafiosité de la vie politique n’a rien à envier à la Sicile ou à la Calabre.

Andrieux, avec sa tête à claque de cagole bronzée arrogante, sa coiffure de star américaine, ses boucles d’oreilles grosses comme des pommes, ses décolletés et ses survêtements roses n’a pas inventé l’eau chaude c’est certain.

Comparée à elle Vallaud-Belkacem, Batho et Duflot apparaissent même comme des esprits fulgurants.

C’est ce qui rend l’analyse de sa trajectoire d’autant plus intéressante.

Le parcours d’apparatchik socialiste de Sylvie Andrieux est cependant un modèle du genre.

Fille du sénateur PS Antoine Andrieu, son papa lui achète très vite un diplôme d’école de commerce bas de gamme et la case comme vice présidente de la MNEF (mutuelle étudiante socialiste par lesquels sont passés beaucoup de socialistes mis en examen pour abus de bien social et détournement de fonds), sorte d’incubateur à crapules du PS.

Ensuite, Papa, qui est un des fondateurs de la mythique SOCAMA (Société Coopérative de Manutention), la fait rentrer au sein de cette vénérable institution.

La SOCAMA officie dans le milieu des dockers du port de Marseille, un environnement bien connu pour la transparence de ses pratiques.

On imagine bien que notre Sylvie ne chargeait pas des containers sur des bateaux. D’ailleurs on ne sait pas vraiment ce qu’elle y faisait.

Cette société a été fondée en 1950 pour « former les cadres du Parti ». Il n’est pas nécessaire d’en dire plus.

Forte de cette formation universitaire de haut niveau et d’une riche expérience professionnelle, Sylvie Andrieux est en toute logique propulsée sur le terrain politique et deviendra tout naturellement Conseiller Régional, Conseiller Municipal, Adjointe au maire de Marseille et enfin Député des Bouches-du-Rhône, vice-présidente du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

J’imagine bon nombre d’entre vous criant au scandale, s’aventurant même pour les plus courageux à évoquer le terme d’ « emploi fictif » et demandant que justice soit rendue.

Vous vous trompez.

En réalité Sylvie Andrieux est une victime dans cette affaire.

De même que les sociologues de gauche justifient les exactions de nos racailles par le fait qu’ils ont toujours vu leurs parents au chômage et n’ont donc pas intégré la « valeur travail », la petite Sylvie n’a jamais vu personne, ni dans sa famille ni dans son entourage, respecter les deniers publics et les dépenser avec parcimonie.

Il est donc tout à fait normal qu’elle fasse ce pour quoi elle a été programmée par sa famille et le PS, à savoir accaparer le travail d’autrui à son propre compte et assurer la pérennité de ce système.

Je suis certain que cette femme ressent un profond sentiment d’injustice, obligée qu’elle est de se présenter devant un tribunal pour « détournement de fonds publics à des fins clientélistes ».

Ses avocats ont dû éprouver les plus grandes difficultés à lui expliquer de quoi elle était accusée tellement tout cela lui semble naturel et normal, un peu à la façon des époux Ceausescu durant leurs procès express.

Lors des audiences elle est d’ailleurs apparue exaspérée. 700 000 euros, après tout, cela ne représente que 300 ou 400 taxes d’habitation de ces pauvres idiots de contribuables. Il n’y a vraiment pas de quoi en faire un fromage. D’autant plus que si elle se représentait ils voteraient probablement encore pour elle.

Pendant ce temps là, Jean-Noël Guérini, mis en cause pour prise illégale d’intérêt, trafic d’influence et association de malfaiteurs (oui vous avez bien lu) a très envie de revenir à Marseille et pour se refaire une virginité, il a trouvé comme point d’entrée le Conseil d’Administration de la SOCAMA !

Ne vous inquiétez-pas tout cela se terminera en happy end, Hollande et les juges socialistes veilleront à ce que toutes ces procédures durent juste assez longtemps pour que vous ayez le temps d’oublier.

Je suis prêt à prendre le pari que Sylvie Andrieux n’ira pas en prison et que dans 3 ou 4 ans nous la reverrons se représenter aux élections comme si de rien n’était.

Je remercie de tout cœur les lecteurs qui sont parvenus à lire cet article jusqu’au bout et je les laisse aller vomir en paix.

Alain Falento

Partager cet article

Repost 0

commentaires