Michel Guiniot

Communiqué de presse de Michel GUINIOT, Membre du Bureau Politique Délégué National

Selon une information donnée par le Bulletin Quotidien (B.Q.) du 1er septembre, reprise par Ouest-France, le ministère de l’intérieur songerait à supprimer les envois, par la Poste, de l’enveloppe électorale contenant les professions de foi et les bulletins de vote aux électeurs pour les remplacer par des envois numériques lors des prochaines élections européennes du 15 mai 2014.

Le prétexte a cet hallucinant et anti-démocratique projet serait une économie budgétaire, qui bien évidemment romprait l’égalité des citoyens, principe juridique qui préside au bon déroulement des consultations électorales.

En effet, de nombreux Français qui n’ont pas internet, notamment les personnes âgées mais aussi les populations économiquement et socialement en difficulté, seraient donc exclues du débat démocratique en ne recevant pas les propositions et les bulletins de vote des différentes listes présentées par les partis politiques.

Par ailleurs, ce mirobolant projet renforcerait considérablement l’abstention déjà très importante lors des élections européennes.

Si le ministère de l’intérieur veut faire encore plus d’économies sur le dos de la démocratie, on peut lui suggérer de supprimer toutes les élections afin de mettre en place un autre système d’organisation politique qui se nomme la dictature !

Le Front National est bien évidemment totalement opposé à ce délirant projet, il appelle les électeurs à sanctionner les apprentis sorciers du gouvernement lors des prochaines élections !