Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adhérez au Front National !

                                        encart adhesion

A remplir et à retourner à :

F N 27

BP 63

27190 CONCHES EN OUCHE PDC

Chèque à l'ordre du    

FN 27   

Téléchargez le bulletin d'adhésion

ici

Municipales 2014

     municipales 2014  

 

   Téléchargez le pré-engagement de candidature 

                                 ici  

 

EVREUX BLEU MARINE

Téte de liste: Emmanuel CAMOIN 

FRONT NATIONAL

38,rue Josephine

BP:30511

27005 EVREUX CEDEX

*************************************************************   

LOUVIERS BLEU MARINE 

Téte de liste : Ludovic LARUE

http://ludoviclarue.unblog.fr/  

Courriel: ludoviclarue27@gmail.com 

contact : 06.70.42.31.61

 

************************************************************ 

LES ANDELYS BLEU MARINE

 Téte de liste :  Christophe DELACOUR

http://fn.lesandelys.over-blog.com/ 

Courriel: fn.lesandelys@gmail.com

contact : 06.34.01.09.69

 

************************************************************* 

LE NEUBOURG BLEU MARINE

Téte de liste : Jean Baptiste MARCHAND

9,avenue de la libération Appt 32

27110 LE NEUBOURG

http://une-autre-voix-pour-le-neubourg.overblog.com/

courrielleneubourgbleumarine@gmail.com                         

 

************************************************************  

VERNON BLEU MARINE

Téte de liste : Eric AKERMANN

BP:430

27204 VERNON Cedex

http://vernonmarine.blogspot.fr/

Courriel: vernonbleumarine@gmail.com

 

************************************************************  

 LA BARRE EN OUCHE BLEU MARINE 

  Téte de liste: Alain BIGOT

 

 

 

************************************************************  

LE THUIT - SIGNOL BLEU MARINE

Téte de liste :   Henri ROGIER

 

 

 

 

*********************************************************** 

NASSANDRE BLEU MARINE 

Tete de liste : Daniel LEBLANC

 

 

 

***********************************************************

ST SIMEON BLEU MARINE

Tete de liste : Bruno MAUCONDUIT

 

 

 

***********************************************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journal de bord de J.M Le Pen

       
    
  n° 327 / 12 juillet 2013 / /

 
Comme chaque semaine retrouvez le blog vidéo de Jean-Marie Le Pen présenté par Guillaume L’Huillier. 

Siège du FN 27 à Evreux

  Flamme-Haute-Normandie                  Blason Eure

 

Siège de la Fédération du FN 27 

 

38,rue Joséphine 27000 EVREUX

 

Par courrier: FN27  Bp:63  27190 Conches en ouche PDC

 

Courriel : frontnational27@gmail.com 

 

Jours des permanences: 

 Mercredi: 14h00 - 19h00

  Samedi:    9h00  - 12h00  

                        14h00 -  17h00  

 

25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 10:08

Le sujet traité par C dans l'air ce lundi soir 24 juin, "Le FN trouble le jeu", était bien entendu l'élection partielle de Villeneuve-sur-Lot où le siège de député de Cahuzac s'est retrouvé vacant et a été remporté par l'UMP devant le candidat du FN, le candidat du PS n'ayant même pas fait de la figuration tellement il était nul.

Une heure et quelques de discussions pour en  arriver au constat que je vous ai délivré hier : la fin du bipartisme. Pourtant les deux politologues et le sondeur de gauche qui affrontaient l'homme du Figaro magazine se sont battus comme des beaux diables pour nier deux faits : le report très "politiquement incorrect" de voix socialistes sur le candidat du FN, et l'émergence du troisième parti de gouvernement qu'est devenu le FN.

Seulement, sans jamais vouloir admettre qu'ils faisaient erreur, ils se sont trahis à deux reprises. L'un des politologues a dit : "depuis quinze ans, le FN est le premier parti ouvrier de France" et un peu plus tard "…et il est en train de devenir le premier parti du monde rural".

Autrement dit, le FN est le premier parti qui, en France, représente le peuple des travailleurs "de base", comme disait Georges Marchais, ce qui est exact si l'on considère en caricaturant un peu, que le PS est le parti de la grande bourgeoisie et des bobos du XVème art. et l'UMP celui des mêmes du XVIème, c'est-à-dire qu'ils représentent le peuple des villes intra-muros.

Or, les ouvriers qui sont au FN, d'où venaient-ils ? Du parti communiste et du parti socialiste. Jean-Marie Le Pen l'avait dit un jour "il y a plus d'ex-communistes au FN qu'il n'y a de communistes au Parti communiste". Et le vice-président très médiatisé qu'est Florian Philippot est lui-même un ex-socialiste tendance Chevènement. Comme l'a expliqué le gars du Figaro Magazine, il faut bien que les voix qui ont gonflé le score du FN à Villeneuve-sur-Lot soient venues de quelque part, et elle ne pouvaient pas venir de l'UMP qui avait son candidat en lice vers qui sont allées toutes le voix UMP, plus quelques socialistes obéissant à l'ordre de "front républicain" de Jean-Philippe Désir.
Mais le bruit court que Désir aurait donné officiellement et médiatiquement un ordre de "barrage républicain", et officieusement et secrètement à la permanence PS de Villeneuve, un ordre de vote pour le FN afin d'en gonfler le score et avoir une "preuve" de la collusion UMP-FN à brandir.

Ensuite, l'homme du Figaro a dit sans que personne ne le contredise "Il y a maintenant un parti puissant le FN, un autre parti puissant, l'UMP et un troisième parti puissant, le PS, où est la place du centre ?" Or, les trois autres venaient de refuser pendant plusieurs minutes d'admettre la fin du bipartisme, alors, comment nomment-ils "trois partis puissants" si ce n'est par le terme de "tripartisme" ?

L'un des politologues a confirmé, "c'est exact et l'on ne comprend pas qu'il (le centre) soit absent alors qu'un boulevard s'offre à lui". Un boulevard parce que le PS est encore bridé par le Front de Gauche malgré la chute de celui-ci, et l'UMP parce que Copé pose lui-même une barrière qui pourrait devenir une fracture en interdisant tout rapprochement même stratégique et circonstanciel avec le FN. Ce même politologue a dit quelque chose d'intéressant "cet espace vide, Hollande l'a bien vu et glisse subrepticement vers sa droite pour l'occuper", exact a confirmé l'autre politologue "parce qu'il n'y a aucune personnalité d'envergure au Centre". Exact aussi, ni Bayrou l'illuminé qui entend la voix de la vierge Marie lui annoncer qu'il sera président, ni l'indécis Borloo qui recule devant chaque obstacle, n'ont la carrure pour développer un Centre vigoureux.

Puis la discussion a superficiellement abordé la fin probable de l'UMP où s'affrontent deux clans : les polyvalents politiques que sont Fillon, NKM, Bertrand, Jupé, Baroin, Le Maire, ils sont à l'UMP mais pourraient aussi bien être au PS vu leur évident tropisme de gauche, et je ne vous parle même pas de la Bachelot qui a été recrutée avec un gros salaire par l'organe médiatique officiel du PS, Canal +, et crache maintenant dans la soupe et sur Sarkozy qui la fit ce qu'elle est devenue. Et puis le clan Copé, de droite, sans doute, mais qui a des pudeurs de chaisières dès qu'il entend parler du FN, sans jamais dire en quoi les valeurs et les idées politiques que défend le FN seraient nauséabondes et justifieraient un "cordon sanitaire".

Un auditeur l'a d'ailleurs fait observer : ou bien le FN est immonde et on l'interdit, ou bien il répond aux critères d'un parti républicain et on doit le traiter en partenaire potentiel. Or personne ne peut démontrer que le FN soit infréquentable, ce qui n'interdit pas de ne pas être d'accord avec lui.
Moi même je pense qu'il fait une erreur d'analyse sur l'Europe et l'euro, les vrais problèmes n'étant ni l'Europe ni l'euro. Pour retrouver l'Europe telle qu'elle a été et n'aurait pas dû cesser d'être, protectrice et dynamique, il faudrait revoir la composition et les attributions de la Commission européenne que tout le monde a laissé se développer comme un cancer sans chercher à la contrôler, sauf un temps Sarkozy quand il fut pendant un an le président de l'Europe dans le cadre de la présidence tournante, le Parlement européen où tous les partis envoient leurs feignants pas recasables comme Bové, Rocard ou Cohn-Bendit, et aussi la France elle-même : elle ne sait pas s'adapter à une économie élargie comme ont su le faire d'autres pays comme l'Allemagne, le Danemark, la Pologne et quelques autres plus malins ou plus travailleurs qui réalisent des bons scores à l'exportation et en économie interne avec le même euro que nous et les mêmes obstacles de la Banque européenne, de la Commission et autres.

Cela dit, le FN a raison sur bien d'autres questions comme celle de la porosité non contrôlée des frontières européennes à l'immigration, le doit de vote des étrangers, etc.

90 % du temps de ce C dans l'air a été consacré au FN, ce qui montre bien qu'il est devenu incontournable, d'ailleurs les intervenants sont convenus qu'il pourrait bien passer 1er parti de France dans plusieurs régions devant l'UMP et le PS dès les élections européennes, après que le sondeur de service ait annoncé : "29 % des Français pourraient prochainement voter FN".

Autre observation intéressante de la politologue : le FN fait élire des inconnus, celle de l'Oise qui n'avait même pas visité la circonscription, ou celui de Villeneuve-sur-Lot, étudiant en BTS-négociation de 23 ans, parce que les électeurs ne votent pas pour le candidat, même quand il a une petite gueule de gendre idéal, mais pour le FN et ce qu'il défend et représente. De plus, ce sont souvent des jeunes comme Marion Le Pen, ou jeunes en politique comme maître Collard, pas des vieilles carnes recuites dans la politique depuis leur entrée à l'ENA et qui n'en sortiront que les pieds devant, comme celles qui squattent les postes à l'UMP et au PS, incapables d'avoir une idée intelligente pour nous sortir du marasme. Les Français se disent alors : "on les a tous essayés et ils ne sont pas bons, tentons le FN", a dit la politologue.

Finalement, ce fut la conclusion de la discussion, ils ont tous rejoint l'analyse que vous avez pu lire hier dans Minurne, écrite dans la nuit de dimanche à lundi : nous sommes en tripartisme avec un parti qui monte encore et va arbitrer entre PS et UMP, et s'ils veulent survivre, l'UMP, mais aussi le PS, devraient clarifier le sens qu'ils donnent aux "valeurs" qu'ils disent représenter et en tirer des conséquences claires et compréhensibles par tous sur ce qu'ils comptent faire et proposer à aux Français dans l'avenir.

Maurice D.


P.S. : pour ceux qui n'auraient pas entendu l'information, une vidéo de la RATP montre que l'agresseur de la bagarre qui a abouti à la mort de Clément Méric il y a trois semaines, c'est Clément Méric lui-même, il est le premier à attaquer dans la rue et porter des coups aux skinheads après avoir été le premier à les agresser verbalement dans la boutique de vêtements alors que les skinheads cherchaient à éviter la bagarre, comme l'avaient dit les témoins.


Partager cet article

Repost 0
Published by FN 27 - dans politique
commenter cet article

commentaires